Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 07:43

Si dans le ciel de vos pensées vous devez y voir l'oiseau rare,

c'est sans doute un paradisier plus qu'un colibri, le chant en suspens, que chacun de vos chants reprend en une seule note, et, celle-ci sans doute : - Puisse demain être enchanteur où l'esprit s'est blotti.

  Tout est là dans la Présence.  L'ensemble du visible dans le moindre volatil (e)..., souffle, et oiseau.

L'absolu sensible.

La nudité de l'esprit fait la beauté du corps.

N'être "rien", à gagner tout le Véritable Cosmos !.. La Vérité de l'Univers a commencé par n'être "rien" qu'un immense "vide" de toute forme. L'oeil capte la beauté de l'ensemble de l'Univers, non d'une infime partie du même.

Quand il se mit à écrire des poèmes
Il ne compta ni ses rimes ni ses pas
D'allure blême
Il déambula 
parmi ses amis les Oiseaux rares
au chant royal des rues loin des bars
Aujourd'hui le même que l'autre il est
moins syllabique qu'alexandrin
de moindres pieds que douze à l'an né
sans anthologie au lyrisme contemporain
pointu ou non
Il est grand lecteur du silence des bois et forêts,
Cathédrales et abbayes à ciel ouvert, crénom !

L'aboiement des chiens ne fait pas de mal aux nuages (proverbe arabe). OISEAUX-MULTICOLORES.jpg JE SUIS PLEIN DU SILENCE ASSOURDISSANT D'AIMER  (Aragon)
André Lambotte, minimaliste Namurois (Autobiographie 18)
  QUETE D ' inspir

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Saint-Songe
  • Le blog de Saint-Songe
  • : Journal Poético-Littéraire Spirituel
  • Contact

Recherche