Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 00:00

miroir-de-l-ame.JPG

 

Tranquille apaisement

L'eau de l'âme

S'y reflète dedans

Une femme  -

Repost 0
Published by Saint-Songe© - dans écritures journalières
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 00:00

On-l-a-fait-ensemble.JPG

 

Une poussière

comme semence

Et le poème immense

 

Etoile en un monde

et l'onde -

 

Quelques lancinantes lames qui lentement s'élancent

Borborygmes agaçants sur rythmiques agacées -                                 

Sans la douceur du bonheur d'avoir connu l'extase 

rien au-delà des Correspondances du Vivre..

Car sans elles, il n'y aurait au ciel rien d'autre que le noir profond de la nuit.... où aucune vie n'y semble.

 

Repost 0
Published by Saint-Songe© - dans écritures journalières
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 00:00

ecritures.JPG

 

Deux trois notes. Pas plus. Quotidiennes à la source sacrée.

Il n'y a plus de frontières entre la cendre et la flamme.

Une larme néglige un sanglot.

La nuit répond. Le matin lui donne raison.

L'écoulement du silence se mêle aux crépitants.

La terre où fouler la mer comme on foudroie les cieux :

- crissent les corps célestes aux mille accords crieurs.

Toute âme leste signe les gestes du coeur

En des sphères aquatiques où nulle écume ne vient s'éclipser

(ces temps emplis d'heures pleines enceintes d'autres ailleurs)

La lueur inconnue étonnament superbe, à cet éclair de temps tel instant insulaire ;

tâtonnante, une étoile ; flûtées, deux ; et, la trine - filante.

L ' heure ne s'explique pas.

Magique, le secret coule en chaque heure où l'écriture forme mon pas.

La Jeunesse affûte ses embruns en cette vie mentie.

 

 

 

Repost 0
Published by Saint-Songe© - dans écritures journalières
commenter cet article
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 00:00

ange-de-l-ecrivain.JPG

 

LES ONZE PAROLES DE MON ANGE /

 

- Tu écouteras les oiseaux de ton âme

- Tu percevras du ciel la plume de l'ange pour tes combats intérieurs

- Tu réaliseras les ouvrages transmis sans faire montre d'un savoir

- Tu écriras dans l'ombre pour la Lumière universelle des esprits

- Tu te laisseras guider par le son des cloches à la volée de l'inspir

- Tu garderas pour Celui qui illumine la Face du monde un jour entier sans rien écrire

- Tu te tiendras dans le silence et la solitude cartusiens autant capucin que possible

- Tu ne jalouseras aucun autre écrivain ayant réussi ou non

- Tu conviendras que tout ce dont tu n'as pas ne vaut strictement rien

- Tu ne coucheras que sur la page blanche qu'avec tous les corps désirés

- Tu hériteras du Sexe des Anges (clause secrète de ta patro-sexualité)

 

(voici ce jour où je dormais sur mes Lauriers  le Parchemin des Onze Paroles

qui par mon âme et  ma pneuma fut confié à mes épithumia / Thumos et Noûs...intimes)

Repost 0
Published by Saint-Songe© - dans écritures journalières
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 00:00

 

Le brouillard nous dissipe à nous reconcentrer au-delà du divertissement éternel du monde,

- Je ne suis plus celui qui parle au-delà de l'imaginaire horizon confus ;

qui nous frôle chez nos amies les ombres inconnues ?

Qui nous fait pâlir dans le vent des soupirs parmi le fleuve des étoiles ?

Qui joue de la cithare à nous guider par la porte rustique des rêves embrumés ?

Qui ahane au coursier de la lune où puiser l'eau de l' Amour ?

Qui soupire "qui est-ce" à mon oreille dans la nuit quand je dors ?

Qui ne prédit rien de mauvais quand tremble le lugubre ?

Qui chuchote à la chouette chevêche l'émoi caché d'un coeur qui pense ?

Qui, sinon ululements de la pensée à la fontanelle du Tendre et du Doux ?au-dela-du-divertissement.JPG

Repost 0
Published by Saint-Songe© - dans écritures journalières
commenter cet article
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 00:00

Vie-mort Ensemble

L' Amour est dans l'instant qui ne tremble

Le sentiment nu qui se transforme sans forme il me semble

L'oiseau dans le ciel avec le vent sur les vagues de la mer et l'océan

La pensée au loin de l'homme qui ne pense plus Médite

Médite sans pensée Communion avec L ' Union des chairs invisibles

Aucune peur entre l'accueillir et le (re)cueillir

C'est là

Point là

Ailleurs Ici

Partout reparti

qui revient d'outre-Vie

Mort point aucunement

Tout le meilleur est dans le moment..

 

Tout ce qui a été dit fut oublié

On reparle de nouveau de tout ce qui fut dit

A tout instant -

Et de reparler de ce qui fut communié tout naturellement

lors d'une invocation secrète au-delà de toute vie....

Repost 0
Published by Saint-Songe© - dans écritures journalières
commenter cet article
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 00:00

TETE-PENSANTE.JPG

Et, de Gravir les marches du Temps -

                                                                    Ce signe de la Main est mien

                                                                    Face à vous et à Ce qui est

                                                                    Le tout Présent fait déjà demain

                                                                    En signe insigne des jours passés

                                                                    JE VOUS VOIS...tenir les marches de L' Escalier

                                                                    de tous les vouvoiements juqu'à se tutoyer...

 

(Bonjour, vous dis-je, de la main ; je vous espère en bons projets)...

Repost 0
Published by Saint-Songe© - dans écritures journalières
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 00:00

TROUVER L ' ISSUE AU COEUR BRILLANT  ....JE  VOUS LAISSE.... JE VAIS CINQ JOURS A RENNES....HOMO-LABYRINTHUS.JPG

N'essayez pas de devenir
un homme qui a du succès.
Essayez de devenir
un homme qui a de la valeur.


Albert Einstein

 coeur-brillant.gif  sy.jpgICONE  OM   POUR  RESTER   RELIE   A   LA  PUISSANCE   DE   L  '  U N I V E R S ........................................
Repost 0
Published by Saint-Songe© - dans écritures journalières
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 00:00

"La dissimulation est une sagesse abrégée" signe le peintre Francis Bacon.

 

- Les mots s'adaptent aux circonstances de la vie courante

ainsi qu'à la rivière les lits de la multitutde ;

Les mêmes n'auront pas le même écho, là ou là, coule à l'errante,

un souvenir qui à notre mémoire se présente

tel à quelque page plus loin on reprend un livre qu'on a laissé à l' abandon.

  C'est pour bientôt la relecture, Marquise du Tendre...

Là où tout reste énigmatique, la rivière des mots fait cascade sans bruit.

DISSIMULE

Repost 0
Published by Saint-Songe© - dans écritures journalières
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 00:00

ANCIENNE-ADRESSE.JPG

 

D ' une ancienne adresse, j'avais l'agilité

D ' ici depuis  je vis en apnée -

                                                          de quel amour ?

Oh doux amour

venu de quel vent jusqu'à ma nouvelle cité

charme  la poésie de mon temps

attise le feu du vide de mes journées

Es-tu  le chant du désir autre que plaisir réel ou illusoire

est-ce l' espoir

est-ce l' envie

de quel jeu en règles-tu la Vie oh cher amour

chair amour de quel corps subtil fus-tu ainsi donné

est-ce l'envie

est-ce l' espoir

Veux-tu me décevoir

jour et nuit

nuit et jour sans nuit oh cher amour

pourquoi jouer à qui perd gagne

nuit et jour

oh cher amour

oh chair amour

quel jeu avec mes tourments joues-tu pour me trouver nouveau bonheur

oh cher amour

oh chère douceur

Aie un peu moins souvent l'envie de me briser le coeur

Aie plus souvent l'espoir de me trouver nouveau bonheur

oh cher amour

oh bel amour

de tendre coeur

Sèche mes pleurs

Ne blesse pas mes chants

car j'en serais sois sûr

Des Hommes le plus absent

oh cher amour

Dieu cher amour

mon clair Toujours

La rime de tous les vents

en la prose de tous les temps

La rime de tous les vents

qui te portent jusqu'à nous

oh cher amour

oh Dieu AMOUR...... dans nos discours sur le R i e n

Ne t'absente d'aucun de mes jours

car j'en mourrais on meurt demain sois sûr

dès l'aube d'un nouveau jour où nous attend La F i n

oh cher amour sans te savoir Humain

au coeur de nos coeurs chagrins

de ne jamais Te voir

oh cher amour

Mon clair espoir  Sois - en sûr  Chacun te cherche en son destin

Oh cher amour

oh tendre amour

des plus qu'amour...  Aucun de nous ne t'appartient

mais tous en sont là                 avec adresse

à questionner le vent             sans maladresse

qui te porte jusqu'à nous.....     Tous en un....  O cher amour  O cher amour O cher.....a m o u r

 

(Trouve l'issue de ton labyrinthe intérieur en trois dimensions : Dieu, le diable et les anges mangent en même temps de ta mémoire, et, en chacun de nous : Le Sauveur, La victime et le bourreau)

Repost 0
Published by Saint-Songe© - dans écritures journalières
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Saint-Songe
  • Le blog de Saint-Songe
  • : Journal Poético-Littéraire Spirituel
  • Contact

Recherche